Tom Clancy’s The Division

Par le sur Test, 3 More
close [x]

Mec, on a chié sur ta parka ?

T’as vu mes boules, c’est Noël !

L’histoire de #TheDivision vous plonge dans un univers très lointain des Tom Clancy’s habituels : Nous sommes à la veille de Noël, tu as le ventre plein de la dinde de Tati Mc Gill qu’elle t’a cuisiné à Thanksgiving (eurp, et surtout au tord boyau de tonton Bibite).
C’est Vendredi mais pas n’importe lequel : c’est le Vendredi Noir aka Black Friday. Tu vas pouvoir acheter tous tes futurs jeux vidéos à prix réduits (Vous allez me dire, mais en France ça s’appelle les soldes Steam, je vous répond « oui » mais nous sommes aux States donc c’est mieux).
Sauf que des méchants terroristes vont chier sur les billets répandant des gerbes virales et ça je vous garantie que ça va foutre la ville à sac à la manière d’un Gotham City sous oppression d’Arkham sauf que là c’est vrai et Batou il en a rien à battre.

Bravo, tu es l’élite de la Nation

L’aventure commence à Brooklyn, le FBI a monté une division d’élite appelé « la division » : et oui, on a peut être américain et avoir une équipe marketing de chiotte !
Bref, tu es un chinois, un noir, un blanc ou un chinois (à moins que ça soit un noir, un chinoir, un blanc, un chinois…) et ton objectif sera de sauver New York, tu ne le sais pas encore, toi l’élite de la Nation, avec ton beau sac à dos près de ta voiture de flic !

 

Fem ton Nem et bourre !

Ta boss est une chinoise, après un tuto explosif, elle te parachute dans Manhattan histoire que tu ailles faire le ménage : le virus caca a provoqué un chaos sans nom à Manhattan : les gangs et les malfrats y ont pris possession.
Là l’histoire commence vraiment te voila plongé dans un open world plutôt réaliste, façon MMO avec une multitude de quête pour chopper du meilleur stuff, façon TPS.

Je vais vous le traduire, C’est comme GTA sauf qu’en plus des méchants, tu peux tuer des rats, des clébards et des pigeons infectés et qui foncent droit sur toi. Plus tu buttes de méchants, plus tu réalises de missions bah plus tu montes de niveau (CMB) ! Et concernant le stuff, c’est un vrai défilé de mode : de la tenue de sport à la parka pourrave : Une unité d’élite qui ressemble à une horde de clodo, bien joué les mecs !

New York, New York, en 4K !

L’open world représente avec précision la grande pomme ! Bon, il a juste un problème avec les méchants : ils sont en majorité tous noirs, à croire qu’il y a quelques racistes dans l’équipe de production.

 

La multitude de quête proposée va vous permettre de revisiter les classiques des jeux avec de bonhomme avec des flingues : défendre un point, défendre un cargaison de truc à la con, aider les potos de la JTF (?), sauver les civils d’une prise d’otage, faire péter des trucs à droite à gauche : Franchement, tout y est !

Toi dans la Dark Zone c’est un bon début de Gonzo !

Et non ! La Dark Zone n’est pas la boite à partouze du moment : c’est la zone ou c’est toi qui prend cher 🙂

 

Pour l’histoire, la Dark Zone est le foyer ou le virus a commencé. Dans cette zone de quarantaine, les règles sont différentes : les ennemis sont quasiment tous des boss avec un ou deux niveaux au dessus du tiens, les spawn ennemies sont assez réguliers et en général derrière une de tes planques préférées.
Les loots sont plutôt pas mal sauf qu’il faut les extraire via une zone d’extraction pour pouvoir vraiment les posséder. Mon petit pote, c’est là que les choses deviennent intéressantes, tu opteras pour la stratégie la plus adaptée :

 

  • Etre Le Bon et défendre les autres agents neutres de la Division
  • Etre Le truant et attendre les gens sur la zone d’extraction, devenir un renégat, les massacrer avec tes copains, (éventuellement massacrer tes copains) prendre le butin ! Parce que ce que j’ai oublié de vous dire, c’est que quand tu te fais du friendly fire, les gens te prennent pour un gros batard !
  • Etre Le mec qui se fait pêter et donc être la victime de renégats…

 

La Dark Zone a sa propre monnaie, ses propres règles, ses propres marchands. En gros, tu es moins du lvl 10 : passe ton chemin gamin.

Et puis, si t’a envie de jouer avec tes potes, fait les missions avec eux via le matchmaking ça fonctionne aussi.
En gros le trailer alléchant de l’E3, ne m’avait pas calé la trique pour un sous : Je change mon point de vue et valide à 100% ton jeu, Tom, bien joué !

 

Les +

  • La Dark Zone
  • Le côté MMO
  • Jouer un chinois, c'est classe !

Les -

  • Le côté cheap de l'unité d'élite
  • La diversité des méchants
  • Les racistes de la production
9
Didou

Auteur: Didou

Pas encore de commentaire.

Postez votre commentaire

Mange mon stick

Le site next gen, ex next gen et old gen. Au programme, des tests de bons, mauvais et games atroces à base de bières et de bonnes humeurs.

Ce qu’il se passe sur Twitter

@ActuG Enfin ! Cela fait 23 ans que je l'attendais ce test !
@Ealioe lol

Les connards qui gèrent le site

SmilosDit-man
DeeposBière-man
DidouLe co-patron de ouf
KroiliaLe patron de ouf